La deuxième vie de Simca : 1970-1986 Index du Forum

La deuxième vie de Simca : 1970-1986
Forum Chrysler France & Talbot

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Historique de la Matra-Simca Bagheera

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La deuxième vie de Simca : 1970-1986 Index du Forum -> L'encyclopédie historique -> Les historiques des modèles de la marque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message

Incurable
Incurable

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 1 200

MessagePosté le: 2009-07-12T14:18:37+00:000000003731200907 (2009)    Sujet du message: Historique de la Matra-Simca Bagheera Répondre en citant

La Bagheera est la 1ére Matra conçue aprés la signature de l'accord de partenariat entre Matra et Simca, en Décembre 1969.

Elle remplace la Matra 530, equipée du moteur V4 Ford, vendue, elle aussi depuis 1970 dans le réseau Simca-Chrysler.
Remplacement trés attendu par Chrysler, qui ne souhaite pas associer son nom à une voiture née avec un moteur Ford.

Selon le cahier des charges, la nouvelle Matra doit offrir plus de 2 places, emprunter un maximum de piéces a la gamme Simca-Chrysler (pour limiter les couts de fabrication et faciliter l'entretien dans le réseau), et, être capable de rouler a plus de 170 Km/h avec un moteur 1300 cm3.

La ligne est dûe aux dessinateurs de Simca et Matra, et, les premiéres ébauches seront validés par les 2 constructeurs dés 1971.

La carrosserie est composée d'éléments en résine polyester et fibre de verre, rivetés ou collés sur une structure en acier.

La grande originalité de la Bagheera, c'est les 3 places frontales. En effet, cette solution permet de respecter le cahier des charges tout en offrant plus d'efficacité qu'une banquette AR qui n'aurait pu accueillir que des bagages !
A noter que seul le siége du conducteur est réglable en longueur.

Le moteur provient de la Simca 1100 Spécial, et, il est implanté en position centrale et transversalement.
La boite de vitesses et le train AV provienent eux aussi de la Simca 1100.
Les freins sont a double circuits, assistés, et, a disques a l'AV et a l'AR.
La suspension AR est spécifique, conçue par Matra.
Pour affiner les études, des ingénieurs de Poissy furent envoyés a Romorantin.

Les concessionnaires prendrons possession des premiers exemplaires (toutes des version II, couleur Jaune Soleil), lors des 24 H du Mans de Juin 1973, remportés cette année là pour la 2éme fois consécutive par l'écurie Matra-Simca et Henri Pescarolo.

La commercialisation débute en Juillet 1973.

Caractéristiques et équipements de la gamme "1974" :

Le modéle de base, la Bagheera I : Moteur 1294 cm3, 2 carbus double corps, 84 HP.
Elle reçoit des phares longue-portée, et une instrumentation compléte (compte-tours, mano de pression d'huile etc...).
Les jantes sont en tôle.
Elle n'a pas de vitres teintées, de dégivrage de lunette AR, ni de jantes en alliage (ce sont des options).
Elle est dispo avec les couleurs blanc, gris metalisé et orange (dans tous les cas, l'intérieur est intégralement noir).

Le modéle haut de gamme, la Bagheera II : Même moteur que la Bagheera I.
Elle reçoit les vitres teintées, le dégivrage de lunette AR et les jantes en alliage en série ainsi qu' un avertisseur a compresseur et une montre.
Elle est dispo en plus avec les couleurs jaune soleil et dorée et l'intérieur est toujours bi-colore.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2009-07-12T14:18:37+00:000000003731200907 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Incurable
Incurable

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 1 200

MessagePosté le: 2009-07-12T14:42:46+00:000000004631200907 (2009)    Sujet du message: Historique de la Matra-Simca Bagheera Répondre en citant

A.M 1975 :

Les 2 versions reçoivent des pare-chocs d'aspect grainé en remplacement des pare-chocs lisses.
La jupe AR est modifiée (désormais, elle masque le pot d'echappement).
Apparition d'un monogramme "Matra-Simca Bagheera" a l'AR et d'un rétroviseur extérieur coté passager.

A l'intérieur, les dossiers de siéges sont modifiés pour permettre une meilleure visibilité, et, le bas du tableau de bord adopte un aspect grainé.

La version I peut désormais recevoir les mêmes coloris de carrosserie que la version II mais toujours avec un intérieur noir.

Sur la version II, le dossier du siége conducteur est désormais réglable en inclinaison.

Apparition de la série limitée "Bagheera Courréges" (500 exemplaires) sur la base de la version II.
Elle se distingue par sa couleur blanche, ses vitres non teintées, ses pare-chocs et rétroviseurs blancs, ses essuie-glace gris clairs et le sigle "André Courréges" sur la portiére conducteur.
A l'intérieur, le pavillon, les siéges et les ceintures de sécurité sont blancs, et, le reste de l'habitacle est doré.
Elle posséde des vides-poches sur les contres-portes et sur le plancher (en avant du levier de vitesses).

A.M 1976 :

La version I disparait.

La version II devient "Bagheera 7 CV". Elle reçoit un nouveau filtre a air, un nouvel arbre a cames (pour améliorer le couple), un taux de compression de 9,5 : 1 (au lieu de 9,8 : 1), un nouveau guidage du levier de vitesses, un reforcement de l'assistance au freinage et du systéme d'escamotage des phares et un carrossage négatif de 1,30° a l'AR.

Apparition de la "Bagheera S", dotée du moteur de la Simca 1308 GT (1442 cm3, mais avec 2 carbus double corps, 90 HP) et d'une démultiplication finale allongée permettant au moteur de tourner moins rapidement à vitesse égale.
Elle se distingue par ses ouies de capot peintes en noir mat, ses jantes en alliage bi-colore, ses encadrements de vitres peints en noir mat et son inscriptions "S" au bout du capot AV.
A l'intérieur, la sellerie est en Tweed, et, elle reçoit un cale-pied réglable, un cendrier éclairé, une console centrale et un lave-glace éléctrique remplaçant l'ancienne commande au pied.

La "Courréges" est de nouveau proposée, avec moteur 1442 cm3, console centrale, cale-pied réglable.

Sur tous les modéles : Option toit ouvrant.
Revenir en haut

Incurable
Incurable

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 1 200

MessagePosté le: 2009-07-12T15:13:42+00:000000004231200907 (2009)    Sujet du message: Historique de la Matra-Simca Bagheera Répondre en citant

A.M 1977 :

Apparition de la "série 2" :

La voiture est allongée de 3,5 cm et l'habitacle est réhaussé de 1,5 cm.
Le pare-brise et les vitres latérales sont agrandis (la surface vitrée est augmentée de 20 % environ). Du fait de l'agrandissement des vitres latérales, l'enjoliveur portant la mention "Matra-Simca" disparait.
Nouveaux pare-chocs AV et AR envelloppants.
Disparition des ouies sur le capot AV.
A l'AR, nouveaux feux (d'origine Simca 1307) reliés par un bandeau en plexiglass portant la mention "Matra-Simca".
Les rétroviseurs extérieurs sont nouveaux, et, les phares sont désormais a lampe a Iode H4.
A l'intérieur, les inscriptions et aiguilles du tableau de bord sont de couleur orange (auparavants, verts).

La "Bagheera S" reçoit une sellerie Tweed quasiment identique a celle de 1976, ainsi qu'un éclairage de coffre AR et une nouvelle console centrale.

La "Bagheera 7 CV" reçoit une nouvelle sellerie, mi tissu Ecossais-mi vynil.

La "Bagheera Courréges" reçoit un pavillon, des siéges, et des ceintures de securité de couleur sable (au lieu de blanc).

La ventilation est ameliorée, et, les carburateurs sont a ralenti indéréglable.

A.M 1978 :

Disparition de la "Bagheera Courréges".

Apparition de la "Bagheera X", avec la mécanique et l'équipement de la "S".
Elle se distingue, en plus, par sa couleur noire ou grise metalisée ainsi que ses pare-chocs verts comportant des liserés noirs, ses liserés verts sur les flancs, ses jantes en alliage bi-colore, un pare-brise feuilleté avec bandeau azuré et son essuie-glace AR.
A l'intérieur, la sellerie est en velours vert, la planche de bord et les contres-portes reçoivent des placages imitation liége, la montre est digitale (au lieu de la montre a aiguilles), et, la radio est installée en série.

Sur la "Bagheera 7 CV", le vynil des contres-portes et du pourtour des siéges est remplacé par du tissu.

A.M 1979 :

Sur "Bagheera 7 CV", disparition du moteur 1294 cm3, remplacé par le 1442 cm3 bridé a 84 HP.

Sur tous les modéles, les extracteurs d'air de custode sont peints dans la couleur de la carrosserie (auparavant, noirs).

Les siéges sont redessinés pour offrir un meilleur soutien des lombaires, et, une ceinture de sécurité a enrouleur pour le passager du centre (auparavant, simple ceinture ventrale).

Le tableau de bord est redessiné dans un style proche de celui de la future Matra Murena et recouvert de simili.
Les chiffres des compteurs restent oranges mais les aiguilles deviennent blanches, toutes les commandes d'accessoires sont regroupées a la verticale, a gauche.
Les commandes de ventilation sont nouvelles, et, l'emplacement de l'autoradio se trouve juste en dessous, a l'horizontal (auparavant, l'autoradio était disposé a la verticale a coté des commandes de ventilation).
Ajout d'un témoin d'usure des plaquettes de frein, d'un indicateur de baisse du niveau de liquide de frein (au lieu de l'indicateur de chute de pression), jauge d'huile éléctrique, prise diagnostic.

Sur "Bagheera X" : Les liserés sur les flancs disparaissent, le pare-brise est teinté (au lieu du bandeau azuré), les pare-chocs reçoivent des butoirs.
Elle est diponible avec les couleurs vert, beige, argent et noir (toutes metalisées), y compris pour les pare-chocs et les siéges.

Mars 1979 : Apparition de la série limitée "Bagheera Jubilé", avec moteur 1442cm3 de 90 HP, peinture metalisée, jantes en alliage, pare-brise feuilleté, vitres teintées éléctriques, toit ouvrant, sellerie en velours.

A.M 1980 :

Disparition de la "Bagheera S".

Ne reste que la "7 CV" et la "X", qui reçoivent de nouveaux logos "Matra-Talbot", un allumage transistorisé, de nouvelles poignées de portes exterieures de type "palettes" et de nouveaux accoudoirs de portes.

Fin de production en Juin 1980.

Photos :

Bagheera version II de 1974 :





Dernière édition par le 2009-07-12T16:24:19+00:000000001931200907 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
1600GT
Connaisseur
Connaisseur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 349
Localisation: bourgogne

MessagePosté le: 2009-07-12T15:18:39+00:000000003931200907 (2009)    Sujet du message: Matra Bagheera Répondre en citant

L'article de Greg résume parfaitement l'histoire de cette jolie voiture  dont je suis tombé amoureux.

J'ai conservé ma bagheera S de 78 achetée neuve a Chalon sur Saone, gris métal avec jantes alu non d'origine.

J'ai du remplacer le moteur suite a une refection d'embrayage par un garage qui n'a pas controlé le serrage du volant

moteur, l'embrayage a explosé me cassant le bloc moteur.

J'ai trouvé un bloc de 1510, 1442 CM3 peu kilométré.

Ma bagheera fonctionne tres bien, elle a 98000 km et je m'en sert régulierement, elle est restée tres moderne dans la circulation actuelle et ses performances étonnent les autos d'aujourd'hui sur la route

simcamicalement

1600GT  
Revenir en haut

Incurable
Incurable

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2006
Messages: 1 200

MessagePosté le: 2009-07-13T17:24:46+00:000000004631200907 (2009)    Sujet du message: Historique de la Matra-Simca Bagheera Répondre en citant

Merci pour votre témoignage concernant votre Bagheera. Wink

Il est vrai que c'est une auto a la ligne superbe, et, totalement typique des 70's que ce soit de par ses couleurs, mais aussi, parcequ'elle reste le symbole des débuts de l'union Matra-Simca, mais aussi, parcequ'elle rappelle les victoires de l'écurie Matra-Simca aux 24 H du Mans (comme je le dit toujours, a cette époque, nous pouvions être fiers de notre constructeur préféré).

Perso, je craquerai bien, soit, sur une version II de 1974-75 jaune soleil, soit, sur une Courréges de 1975-76, ou, une "X" (de 1978 uniquement), de couleur noire avec pare-chocs, liserés sur les flancs et siéges de couleur...vert Exclamation Very Happy Cool

Bref, des voitures aux coloris extraordinaires. Cool
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 2017-11-24T11:05:12+00:000000001230201711 (2017)    Sujet du message: Historique de la Matra-Simca Bagheera

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La deuxième vie de Simca : 1970-1986 Index du Forum -> L'encyclopédie historique -> Les historiques des modèles de la marque Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com